M'inscrire | Mes raccourcis | Mes PROXIM
Programme Allo Maman
PROXIM
Changer la grandeur de la police Créer un raccourcis pour cette page Imprimer la page Envoyer à un ami
50 ans et plus
 

 
 

Ménopause



Qu’est-ce que la ménopause?

La ménopause est un processus normal de l’organisme, marquant l’arrêt de la fertilité chez la femme. Elle survient à la suite de la diminution graduelle de la production des hormones, plus particulièrement les oestrogènes. On parle de ménopause après l’arrêt permanent des règles pendant au moins 12 mois. Pour certaines femmes, cette période de la vie est très difficile à traverser. Pour d’autres, elle passe presque inaperçue.

La ménopause naturelle a lieu chez les femmes de 40 à 60 ans. L’arrêt de sécrétion d’œstrogènes par les ovaires annonce la ménopause et les symptômes qui y sont associés. Certaines habitudes de vie permettent d’expliquer les différences d’âge à laquelle survient la ménopause. Par exemple, les femmes qui ont déjà eu des enfants ou qui ont pris des contraceptifs oraux ont tendance à être ménopausées plus tard, alors que celles qui fument le sont plus tôt. Souvent, une femme sera ménopausée au même âge que sa mère.

 

Quels sont les symptômes de la ménopause?


Vasomoteurs
Urinaires et génitaux
* Bouffées de chaleur
* Palpitations
* Sueurs pendant la nuit
* Maux de tête
* Étourdissements
* Insomnie
* Perturbations du sommeil
* Sécheresses vaginale
* Relations sexuelles douloureuses
* Infections urinaires
* Infections vaginales
* Incontinence légère
Psychologiques Au niveau de la peau
* Anxiété
* Tristesse
* Irritabilité
* Humeur changeante
* Baisse du désir et des sensations sexuelles
* Troubles de mémoire et de concentration
* Dépression
* Peau sèche
* Perte de cheveux
* Pousse de poils au visage
* Fourmillements
Muscles et articulations Généraux
* Douleurs lombaires
* Douleurs articulaires
* Douleurs musculaires
* Fatigue
* Gain de poids
* Cycles menstruels irréguliers

 

De 10 à 15 % des femmes ne ressentent aucun symptôme lié à la ménopause, autre que l’irrégularité des règles. Le fait d’adopter des habitudes de vie saines contribue grandement à garder une qualité de vie optimale durant cette période.

 

Bouffées de chaleur

 

Les bouffées de chaleur sont sans aucun doute le symptôme le plus fréquent. Souvent accompagnées de palpitations, de maux de tête et d’étourdissements, elles sont incommodantes et peuvent perturber le sommeil. Elles peuvent apparaître avant la ménopause et se poursuivre pendant cinq ans après la ménopause pour finalement disparaître d’elles-mêmes. Quelquefois, elles débutent même avant qu’il n’y ait des changements au niveau des règles. Traiter les bouffées de chaleur et les symptômes qui y sont associés, s’ils sont très incommodants, peut contribuer à traiter les problèmes d’humeur légers et à améliorer le sommeil.

Trucs pour diminuer les bouffées de chaleur :

  • Diminuer le chauffage pour maintenir une bonne température ambiante;
  • Dormir dans une pièce fraîche;
  • Privilégier un habillement en plusieurs couches qui permet d’en enlever lors des bouffées de chaleur;
  • Utiliser des vêtements ou des draps en coton ou en tissu de fibres naturelles qui favorisent une meilleure respiration du corps;
  • Boire de l’eau froide ou un autre breuvage froid lorsque des bouffées de chaleur se manifestent;
  • Utiliser un ventilateur;
  • Respirer de façon lente et profonde;
  • Essayer des techniques de relaxation;
  • Faire de l’exercice physique;
  • Éviter l’alcool, la caféine et les mets épicés;
  • Éviter ou arrêter de fumer.

 

Problèmes génitaux et urinaires

 

Les problèmes génitaux et urinaires aussi se produisent assez fréquemment. La sécheresse vaginale, de la douleur lors de relations sexuelles, les infections urinaires et vaginales fréquentes ou récurrentes et une légère incontinence urinaire en sont les principaux symptômes.

 

Trucs pour diminuer les symptômes génitaux et urinaires :

  • Éviter les antihistaminiques, l’alcool, la caféine et les diurétiques;
  • Éviter les endroits fortement climatisés où le taux d’humidité est très faible;
  • S’hydrater suffisamment entre les repas pour ne pas nuire à la digestion (au moins 30 minutes avant les repas et 2 heures après);
  • Porter des sous-vêtements en fibres naturelles;
  • Éviter les vêtements trop serrés ou en fibres synthétiques.


L’arrivée de la ménopause est aussi associée à des changements dans l’humeur : des sautes d’humeur, de l’irritabilité, et parfois des difficultés de concentration et des troubles de mémoire. On ne connaît pas, à ce point, le rôle exact de la ménopause sur ces troubles. Les troubles de l'humeur peuvent être liés aux symptômes de la ménopause, particulièrement comme conséquence des bouffées de chaleur sévères et nocturnes qui perturbent le sommeil. Un mauvais sommeil, tout comme l’insomnie, peut conduire à l’irritabilité, à des problèmes de concentration ou de mémoire, à la fatigue et, à long terme, à une humeur changeante.

 

Les hormones : leurs bienfaits

 

Parmi les différentes possibilités, la prise d’hormones est celle qui est la plus efficace pour soulager les bouffées de chaleur. Les hormones aident aussi à soulager les problèmes de sécheresse vaginale. L’ostéoporose est la principale raison pour laquelle les hormones sont données à long terme. Les effets sur les os seraient plus bénéfiques si les hormones étaient prises immédiatement au début de la ménopause, car la densité osseuse a tendance à diminuer considérablement au cours de cette période.

 

Chez les femmes qui prennent des hormones, les cas de cancer du colon et cancer du rectum diminuent significativement. Alors que cet effet n’a pas encore été expliqué clairement, les dernières données l’ont confirmé.

 

Les hormones : leurs risques

 

La crainte du cancer du sein est probablement une des raisons principales pour lesquelles les femmes décident de ne pas prendre d'hormones. Certaines études démontrent une augmentation des cas de cancer du sein après la prise d’hormones. C’est pour cette raison qu’on ne donne pas d’hormones à toutes les femmes incommodées par leurs symptômes de ménopause.

 

Ainsi, les femmes qui souhaitent prendre des hormones en raison de leurs effets bénéfiques sur les os et dans le soulagement des bouffées de chaleur et de la sécheresse vaginale doivent peser le pour et le contre de cette décision en évaluant leurs facteurs de risque de cancer du sein.

 

Le risque de maladies cardiovasculaires pourrait également augmenter chez les femmes qui prennent des hormones de substitution. Toutefois, ces données concernent les femmes qui n'ont pas subi d’hystérectomie et qui utilisent la progestérone et l’œstrogène simultanément. Quant aux femmes ayant subi une hystérectomie et utilisant l’œstrogène seulement, les effets néfastes seraient moins importants.

 

La décision de prendre ou non des hormones et la durée de leur utilisation sont des facteurs qui doivent être évalués pour chaque femme, selon sa condition de santé ainsi que les symptômes et facteurs de risque qu'elle présente.

 

Les lubrifiants en vente libre

 

Certains lubrifiants vendus sans ordonnance en pharmacie sont très efficaces pour traiter les problèmes de sécheresse vaginale. On en retrouve deux types : un dont l'effet est à court terme et l'autre dont l'effet est à long terme. Les lubrifiants efficaces à court terme doivent être utilisés tous les jours alors que ceux dont l'effet est à long terme peuvent être utilisés de deux à trois fois par semaine.

 

Les produits de source naturelle

 

Certains produits de source naturelle peuvent contribuer à diminuer les symptômes liés à la ménopause. Il est cependant important de discuter avec votre pharmacien avant de consommer l’un de ces produits, afin d’éviter les interactions possibles avec les médicaments que vous prenez déjà et avec votre état de santé.



 

En guise de conclusion

 

Les professionnels de la santé sont là pour répondre aux questions et conseiller les femmes dans leurs démarches. Rappelez-vous que la ménopause est un processus normal et que des changements positifs dans les habitudes de vie auront un impact important sur la qualité de vie et sur la santé. N’hésitez pas à discuter de vos préoccupations avec votre pharmacien. Il a votre santé et votre bien-être à cœur.



 


 
 
 

 
Trouvez une succursale
go