Acné

Il nous arrive tous d’avoir des boutons, mais l’acné est un problème de peau qui peut miner l’estime de soi. Qu'on soit adolescent ou adulte, mieux vaut agir rapidement pour maîtriser l’acné et réduire le risque de cicatrices permanentes.

De quoi s’agit-il?

L’acné est une maladie de la peau qui apparaît sous plusieurs formes : comédons (points noirs et points blancs), papules, pustules, nodules et kystes. Elle est causée par un excès de sébum, une substance huileuse produite par les glandes sébacées. Le sébum sert à hydrater la peau et à maintenir sa souplesse.

Lorsque les glandes sébacées produisent trop de sébum, celui-ci s’accumule dans les pores de la peau. Le sébum, mélangé aux saletés présentes sur la peau, crée alors un bouchon. L’obstruction des pores favorise le développement de bactéries qui aggravent l’inflammation, perceptible sous forme de rougeur et d’enflure, et provoquent l’acné.

Le visage et le cou sont des endroits propices à l’apparition de l’acné. Les épaules, le dos et les bras sont aussi plus souvent affectés que le reste du corps.

Qu’est-ce qui cause l’acné?

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l’apparition de l’acné :

  • L’hérédité. Si vos parents ont déjà eu de l’acné, vous avez plus de risque d’en être atteint.
  • Les changements hormonaux à l’adolescence. À l’adolescence, le corps produit plus d’hormones sexuelles. Par exemple, la testostérone stimule la production de sébum et la formation de glandes sébacées chez les garçons, ce qui favorise la formation de points noirs et de boutons.
  • Les variations hormonales chez les femmes. Chez certaines femmes, les changements hormonaux pendant le cycle menstruel pourraient expliquer l’apparition de boutons la semaine précédant les menstruations. Il est également possible de développer de l’acné lors de la grossesse ou à la ménopause.
  • Les émotions fortes (stress, colère). Elles augmentent la sécrétion de cortisol, une hormone qui stimule la production de sébum.
  • La transpiration. Une transpiration trop abondante rétrécit l’orifice du pore et favorise son obstruction.
  • La peau sèche. Une peau sèche est plus facilement irritée et réagit en accroissant sa production de sébum.
  • La friction excessive de la peau. La peau peut devenir irritée à cause du frottement causé, par exemple, par des équipements sportifs ou des vêtements trop serrés ou rugueux.
  • La prise de certains médicaments. Plusieurs médicaments peuvent entraîner des éruptions cutanées, notamment les corticostéroïdes, certains contraceptifs oraux et quelques anticonvulsivants. Le tableau ci-dessous dresse une liste sommaire des médicaments qui peuvent causer ou aggraver des lésions inflammatoires. N’hésitez pas à consulter votre pharmacien pour savoir si l’un de vos médicaments peut causer de l’acné.

Médicaments pouvant causer ou aggraver l'acné

Indication 
Médicaments
Hormone

Corticostéroïdes
Androgène
Certains contraceptifs oraux

Épilepsie

Phenytoïne (DilantinMD)
Phenobarbital

Antibiotique

Sulfamethoxazole-trimethoprim (SeptraMD)
Cephalexine

Régulateur de l'humeur

Lithium
Immunosupresseur
Anti-rejet d'organe

Azathioprine
Cyclosporine

La malbouffe cause-t-elle l’acné?

Contrairement aux croyances populaires, aucune étude scientifique n’a démontré de lien entre l’acné et la consommation de chocolat ou d’aliments riches en gras, comme les frites et les croustilles. Il est tout de même recommandé d’avoir une alimentation saine et équilibrée afin d’adopter de saines habitudes de vie et d’être en santé.

Des conseils et des trucs pratiques

En évitant les facteurs déclencheurs et en adoptant les soins quotidiens suivants, vous pourriez avoir un meilleur contrôle de l’acné.

Hygiène de la peau

  • Nettoyez votre visage deux fois par jour avec un savon ou un nettoyant doux, non irritant et non parfumé. Évitez de vous laver la peau trop souvent, de frotter trop fort ou d’utiliser un exfoliant, car cela risque d’aggraver l’acné par irritation.
  • Appliquez un produit hydratant après le nettoyage au besoin. Privilégiez les lotions si vous avez une peau à tendance grasse, et les crèmes si votre peau est plus sèche.
  • Ne manipulez pas vos boutons ou points noirs, car vous risquez d’aggraver les lésions. Petit truc : Calculez le nombre de fois que vous touchez votre visage au cours d’une journée; cet exercice peut vous aider à perdre cette habitude!

Hygiène du corps

  • Lavez vos cheveux régulièrement, surtout s’ils sont à tendance grasse.
  • Attachez vos cheveux afin de dégager votre visage, surtout pour dormir.

Produits cosmétiques

  • Évitez d’utiliser des produits cosmétiques gras, tels que les cache-cernes, fonds de teint liquides, pommades pour les cheveux, huiles capillaires, fixatifs, etc. Privilégiez les produits avec la mention « sans huile » ou « non comédogène » (qui ne favorise pas la formation de comédons). Privilégiez également les produits pour la peau sans alcool.
  • Démaquillez-vous toujours en fin de journée.
  • Si vous utilisez un traitement topique contre l’acné, vous devez nettoyer votre peau avant d’appliquer le traitement. Après l’application du traitement, vous pouvez appliquer une crème ou lotion hydratante. Le maquillage doit être appliqué en dernier seulement.

Rasage

  • Rasez votre barbe dans le sens de la pousse des poils, avec une nouvelle lame chaque fois. Ne repassez pas plus d’une fois au même endroit.

Le traitement de l’acné

L’acné doit être traitée dès son apparition afin de mieux la maîtriser et de prévenir les complications à long terme, comme les cicatrices.

L’acné légère peut être traitée avec des médicaments en vente libre, alors que l’acné plus sévère nécessite une ordonnance du médecin.

Médicaments en vente libre

Le médicament en vente libre le plus efficace est le peroxyde de benzoyle. Il agit en tuant les bactéries. On doit l’appliquer sur toute la zone affectée afin de prévenir l’apparition de nouveaux boutons. Il est important de débuter le traitement graduellement afin de diminuer l’irritation qu’il peut causer. Ce produit rend la peau sensible au soleil et peut décolorer les vêtements et les cheveux. On remarquera une amélioration après 4 à 8 semaines d’usage régulier. Cependant, si aucune amélioration n’est notée après 6 à 8 semaines de traitement, il est recommandé de consulter un médecin.

Les autres produits disponibles sans ordonnance, à base d’acide salicylique ou de résorcinol, sont beaucoup moins efficaces.

Médicaments sur ordonnance

Il y a deux types de médicaments topiques (à appliquer localement) sur ordonnance : les dérivés de la vitamine A (rétinoïdes) et les antibiotiques. Ces produits sont parfois jumelés avec du peroxyde de benzoyle pour augmenter leur efficacité. Ils diminuent l’inflammation de la peau, et les rétinoïdes pourraient également aider à la cicatrisation de la peau. On doit les appliquer sur toute la zone affectée et débuter le traitement graduellement. Il est important de savoir qu’une aggravation de l’acné est possible en début de traitement. Comme pour le peroxyde de benzoyle, une amélioration peut prendre jusqu’à 8 semaines d’usage régulier.

Si ces mesures échouent ou si le médecin juge que le traitement doit être plus agressif, il pourra alors vous recommander de prendre des antibiotiques par voie orale. Ceux-ci sont plus efficaces que les antibiotiques topiques et ils agissent en diminuant la quantité de bactéries. Par contre, ils risquent de causer plus d’effets secondaires digestifs (par exemple, des nausées et de la diarrhée).

Dans les cas d’acné sévère, le médicament le plus efficace est l’isotrétinoïne (AccutaneMD ou ClarusMD). Cependant, ce médicament peut entraîner des malformations fœtales et de nombreux effets indésirables. Il assèche beaucoup la peau, les yeux et les muqueuses (bouche et organes génitaux). Il peut aussi modifier le fonctionnement du foie et causer des maux de tête et des douleurs musculaires. Chez certaines personnes, il peut également entraîner des changements d’humeur ou, dans les cas extrêmes, la dépression. C’est pourquoi on le réserve aux cas les plus graves, lorsque les autres traitements ont échoué. On l’utilise par cycle qu’il est possible de répéter après des périodes d’arrêt. Ce médicament exige un suivi serré par le médecin.

Enfin, les contraceptifs oraux dont la teneur en androgène est faible peuvent aussi contribuer au traitement de l’acné chez la femme, mais peuvent prendre jusqu’à 3 à 6 mois pour être efficaces.

Votre peau est une barrière protectrice contre le monde extérieur. Il est important d’en prendre soin, surtout en cas de problèmes comme l’acné, qui peut laisser des traces permanentes. Si vous êtes atteints d’acné, légère ou sévère, parlez-en à votre pharmacien, il pourra vous conseiller.

Trouver une succursale