Allergies et acariens

Les acariens sont la cause de très nombreux symptômes d’allergie, sans oublier les nuits blanches, alors que la congestion des voies respiratoires et l’écoulement nasal nuisent au sommeil. 

Ces organismes microscopiques et invisibles à l’œil nu envahissent notre environnement sans que nous le sachions. Ils se nourrissent de la poussière, omniprésente quoi qu’on fasse, tout au long de l’année. Ces acariens vivent et se multiplient confortablement par des températures ambiantes de 20 à 30 degrés Celsius, avec une humidité relative de 65 à 80 %. Ils se retrouvent évidemment dans la plupart des foyers. Leurs repères préférés sont les oreillers, les draps, les matelas, les jouets de peluche et même le panier du chien ou du chat. Le moindre déplacement d’air les projette dans l’air qu’on respire.

Des solutions

Pour les contrôler, il est primordial de laver la literie à l’eau chaude régulièrement, une fois par semaine. Bien sûr, régler la température de l’intérieur à 18 degrés Celsius et le pourcentage d’humidité à moins de 65 % en diminuera la prolifération. Les acariens n’y survivront pas. 

Il existe également des housses anti-acariens pour matelas et oreillers. Leur membrane spécialement conçue offre une protection maximale et un confort incomparable aux personnes souffrant d’allergies causées par les acariens. L’entretien de ces housses se limite à deux lavages par année à l’eau chaude, sans utiliser de javellisant. On peut les faire sécher à l’extérieur ou au sèche-linge à basse température pour ne pas en abîmer la confection.
 
Consultez votre pharmacien(ne). Ses conseils vous aideront à faire le bon choix.

Trouver une succursale