Bébé fait ses dents

Il est souvent facile de s'apercevoir que bébé fait ses dents. Il bave, pleure pour un rien, met ses doigts dans sa bouche et mordille tout ce qu’il peut trouver. Ses joues sont rouges et ses gencives enflées. Il se peut que son nez coule, qu’il refuse de manger et que des plaques rouges apparaissent sur ses fesses. 

Les premières dents surviennent vers 5 mois, mais cela varie beaucoup d’un enfant à un autre. La poussée des premières dents ne provoque pas de fièvre, d'otites et de diarrhée. Par contre, l'enfant est souvent moins résistant durant cette période. Il peut donc être sujet à l'une ou à l'autre de ces infections.

Si votre bébé semble souffrir à cause de la pousse de ses dents, faites-lui mordiller dans un anneau de dentition préalablement réfrigéré ou une débarbouillette trempée dans l’eau froide. Attention aux engelures! Il faut éviter de lui donner une suce ou un aliment à mâcher pour soulager sa douleur. Il pourrait s’étouffer avec ceux-ci. Les biscuits de dentition ne sont pas un bon choix : ils ne soulagent pas la douleur de bébé et peuvent causer des caries dentaires, car ils contiennent beaucoup de sucre.

Le massage des gencives avec un doigt propre ou un brossage en douceur avec une petite brosse à poil doux permettent une meilleure circulation sanguine et apaisent l'irritation causée par l'éruption des dents.

Il existe en pharmacie des sirops et des gels de dentition qui procurent un bienfait temporaire à cause de leur fonction anesthésique. Ces produits gèlent la bouche, ce qui fait que le réflexe d’avaler peut être moins efficace. Ces produits ne sont pas un bon choix : bébé risque de s’étouffer.

Des gouttes homéopathiques pourraient aussi être utilisées. Elles ne sont cependant pas efficaces chez tous les enfants. De plus, Santé Canada déconseille d’utilisation des colliers de dentition faits de boules de bois ou autre matériau. Ils comportent un risque d’étouffement.

Si la douleur est très intense, l’acétaminophène est recommandé. C’est une alternative très efficace et sécuritaire pour soulager la douleur occasionnée par la poussée des dents. L’ibuprofène peut être utilisé chez les nourrissons de plus de 6 mois si l’acétaminophène ne fonctionne pas. Il est très important de donner ce médicament avec une collation, car il peut être très irritant pour l’estomac de bébé. Demandez à votre pharmacien de calculer la bonne dose en fonction du poids de votre enfant.

Pour en savoir plus sur la poussée dentaire des bébés, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

Trouver une succursale