Comment les médicaments peuvent-ils causer des problèmes?

Durant les trois premiers mois de la grossesse (premier trimestre), le bébé se forme graduellement. La prise de certains médicaments à ce moment peut perturber la formation de certains organes. On parle alors d'effet tératogène.

Au deuxième trimestre, la plupart des organes sont déjà formés mais continuent leur croissance.

Certains médicaments pris durant les derniers mois de la grossesse peuvent provoquer ou retarder le travail.

Il est important de traiter toutes les maladies de la mère durant la grossesse; certains problèmes de santé peuvent avoir des conséquences sur la santé du bébé s'ils ne sont pas traités adéquatement. Il se peut qu'un problème ne puisse être réglé autrement qu'avec des médicaments. Certains peuvent être pris de façon sûre et efficace durant la grossesse.

Si vous devez prendre des médicaments, consultez votre médecin ou votre pharmacien afin de vous assurer qu'ils sont efficaces et sûrs d'emploi pour vous et votre bébé.

Médicaments durant la grossesse et l’allaitement

Durant les années cinquante et au début des années soixante, on ne savait pas que les médicaments pouvaient causer des anomalies chez le fœtus. Lorsque des malformations congénitales ont été reliées à la prise de la thalidomide, un médicament utilisé à l'époque pour soulager les nausées durant la grossesse, le monde médical a été durement sensibilisé à ces risques.

On sait maintenant que certains médicaments peuvent être dangereux pour le fœtus.

Médicaments durant l'allaitement

Tout comme pour la grossesse, certains produits sont déconseillés durant l'allaitement. Les médicaments peuvent provoquer différents problèmes chez la femme qui allaite, par exemple :

  • Donner un mauvais goût au lait
  • Diminuer la quantité de lait produit
  • Provoquer des effets indésirables ou des problèmes d’allergies chez le nourrisson.

Plusieurs produits doivent être évités complètement durant l'allaitement, d'autres doivent simplement être pris différemment, de façon à ne pas trop perturber l'allaitement.

Le pharmacien est le professionnel de la santé le mieux renseigné pour confirmer la sécurité d'un médicament pris par la femme qui allaite. N'hésitez pas à le consulter. Il saura vous aider à soulager vos problèmes de santé en toute sécurité.

Ça vous intéresse?

Livrets d’information

Trouver une succursale