Substituer un médicament prescrit en cas de rupture d’approvisionnement

Il est parfois difficile de prévoir l’approvisionnement en médicaments.  L’industrie pharmaceutique doit répondre à des normes de qualité très strictes, et le rejet d’un lot, par exemple, peut occasionner des ruptures d’inventaire.

Heureusement, il est fréquent qu’un même médicament soit fabriqué par plusieurs compagnies.  En cas de rupture complète d’approvisionnement, le pharmacien peut substituer votre médicament prescrit par un autre, équivalent. Lorsqu’il effectue la substitution, le pharmacien s’assure que le nouveau médicament soit de la même famille que le précédent, il vous renseigne sur son bon usage et avise votre médecin de la nouvelle prescription.

Il effectuera également un suivi avec vous au bout de quelques jours afin de vérifier que le nouveau traitement vous convient. Enfin, lors du retour sur le marché de votre médicament habituel, le pharmacien vous offrira d’y revenir ou de rester avec le médicament de substitution.