Alopécie (perte de cheveux)

Nous perdons environ 100 cheveux par jour. Normalement, d’autres les remplacent, mais s’il en tombe plus qu’il n’en pousse, le crâne se dégarnit. Quels sont les causes et les traitements de la perte des cheveux, appelée alopécie?

De quoi s’agit-il?

Le terme « alopécie » désigne la perte de cheveux, partielle ou complète. Il s’applique aussi à la perte de poils sur d’autres parties du corps. Les Caucasiens sont le groupe de personnes qui en sont le plus atteintes.

La forme la plus fréquente est l’alopécie androgénétique, aussi appelée « calvitie masculine ». Elle est principalement observée chez les hommes. Elle est liée à des facteurs génétiques et à un excès d’hormones sexuelles androgènes, comme la testostérone. C’est un dérivé de la testostérone, la dihydrotestostérone (DHT), qui est responsable de la perte de cheveux.

Chez l'homme, l’alopécie peut commencer autour de la vingtaine. Vers l’âge de 70 ans, près de 8 hommes sur 10 en seront atteints. La perte de cheveux débute généralement sur les côtés du front, aux tempes ou sur le dessus du crâne. Une couronne de cheveux plus ou moins importante peut subsister malgré la perte.

L’alopécie féminine, aussi appelé « calvitie féminine » est une autre forme possible de perte de cheveux. Bien que les femmes soient moins souvent touchées que les hommes, on estime une atteinte chez près de 4 femmes sur 10 dès l’âge de 50 ans. La perte totale des cheveux est rare, et on observe plutôt une diminution de l'épaisseur des cheveux sur le dessus du crâne. On sait que la génétique a un lien avec ce type d’alopécie, mais on ignore encore si la ménopause a un rôle à jouer.

D’autres types d’alopécie existent, comme la pelade (perte de cheveux par plaques généralement circulaires), l’alopécie totale (perte totale des cheveux) et la trichotillomanie (perte de cheveux par tirement excessif ou compulsif).

Les causes de l’alopécie

Parmi les multiples causes possibles de l’alopécie, voici les plus fréquentes :

  • l’hérédité;
  • l’âge;
  • un stress important;
  • certaines maladies (par exemple, lupus, lichen plan);
  • un débalancement hormonal (par exemple, excès d’androgènes, hypothyroïdie); lien à la fiche Glande thyroïde
  • certains médicaments ou traitements (par exemple, chimiothérapie);
  • une chirurgie importante.

La prévention et le traitement de l’alopécie

Pour prévenir la perte de cheveux

Même s’il n’existe pas de mesures préventives pour l’alopécie, prendre soin de sa chevelure aide à la maintenir en santé.

  • Lavez-vous les cheveux deux ou trois fois par semaine avec un shampooing doux.
  • Épongez vos cheveux en les tapotant doucement avec une serviette, sans frotter. Dans la mesure du possible, laissez-les sécher à l’air libre. Si vous utilisez un séchoir, assurez-vous que sa température n’est pas trop élevée. 
  • Brossez-vous les cheveux doucement, avec une brosse ronde à poils naturels ou un peigne à dents espacées. Évitez le brossage trop vigoureux.
  • Limitez l'usage de produits irritants (fixatifs, gels, teintures et permanentes) et d’appareils chauffants (fers à friser, fers plats, rouleaux).
  • Adoptez de saines habitudes de vie, notamment une alimentation équilibrée et une bonne gestion du stress. 

Pour traiter la perte de cheveux

Si vous observez une perte de cheveux inhabituelle, consultez votre pharmacien ou votre médecin. Lorsque l'alopécie est liée à une cause qui peut être traitée, comme une maladie, un trouble hormonal, le stress ou la prise de médicaments, on tente d’abord de remédier à la cause. Très souvent, les cheveux qui tombent à la suite d’un traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie repoussent naturellement une fois le traitement terminé.

Dans le cas de la calvitie, le minoxidil (RogaineMC) est un traitement topique qui a fait ses preuves pour ralentir la perte et pour favoriser la pousse des cheveux. Ce produit est offert en vente libre et peut être utilisé autant par les femmes que par les hommes. On l’applique directement aux endroits affectés, et un essai de quatre à six mois est nécessaire avant de conclure à son efficacité. Ce produit coûteux doit être utilisé régulièrement, car sa cessation mènera au retour de la condition initiale en quelques semaines.

Les anti-androgènes, comme le finastéride (ProscarMC), ont aussi démontré leur efficacité principalement pour limiter la perte de cheveux. Par contre, on les recommande seulement pour les hommes, et ils nécessitent une ordonnance médicale. Ces médicaments sont disponibles par voie orale. Comme pour le minoxidil, le traitement doit être poursuivi régulièrement pour conserver son efficacité.

Au besoin, votre médecin pourrait vous proposer d’autres options de traitement.  Par exemple, certains contraceptifs oraux peuvent aider les femmes qui semblent avoir un excès d’androgènes, de même qu’un diurétique, la spironolactone (AldactoneMC).

Quant aux traitements cosmétiques oraux ou topiques, vendus sans ordonnance, il existe très peu de données à leur sujet. Il est recommandé de demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin avant de les utiliser.

La greffe de cheveux est un traitement possible, si la perte est stabilisée et s'il existe une surface dont la densité en cheveux est suffisante pour permettre un prélèvement.

Pour masquer la perte de cheveux

L’utilisation de produits coiffants, de teintures ou de permanentes peut être une option peu coûteuse pour masquer l’éclaircissement de la chevelure. Un changement de coiffure pourrait également vous aider à camoufler la perte. Votre cosméticienne ou votre coiffeuse pourront vous aider à trouver la solution qui convient le mieux à votre situation et à vos besoins. Le port d’une perruque peut aussi être envisagé. On en trouve qui sont d’excellente qualité et, bien qu’elles soient assez chères, elles ont l’air tout à fait naturelles.

La chevelure est souvent perçue comme un élément important de notre apparence, et la perte de cheveux peut affecter la confiance en soi. N’hésitez pas à discuter de vos préoccupations à ce sujet avec votre pharmacien. Il pourra vous aider à évaluer les solutions qui s’offrent à vous.

Trouver une succursale